Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

New York - Le groupe internet Google a reconnu vendredi avoir collecté par erreur des courriels entiers et des mots de passe avec son programme de cartographie illustrée StreetView de 2006 à 2010. Il a précisé qu'il voulait "détruire ces données aussi vite que possible".
Après inspection des données transmises par wifi dans la rue et captées par des voitures, Google assure que "la plus grande partie des données sont fragmentaires, mais dans certains cas, des courriels entiers et des adresse URL ont été captés, ainsi que des mots de passe".
"Nous voulons détruire ces données aussi vite que possible", a précisé sur le blog officiel du groupe un responsable de l'ingéniérie, Alan Eustace.
Google avait déjà révélé en mai avoir collecté des données privées durant les opérations de prises de vue du programme StreetView, qui depuis lors a été modifié pour que cela ne se reproduise plus, mais c'est la première fois qu'il révèle que des informations complètes ont pu être interceptées.
"Je voudrais encore une fois présenter mes excuses pour le fait que (ces données) aient été captées", a-t-il ajouté. "Nous sommes mortifiés".
Au printemps, M. Eustace avait minimisé la portée des erreurs commises entre le lancement du programme StreetView, en 2006, et cette année. Il avait assuré que seuls des "fragments" d'informations avaient pu être interceptés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS