Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Certains touristes croient avoir réservé des vacances de rêve en réservant leur hôtel sur Internet. Mais des faux sites tentent de leur voler de l'argent (image symbolique).

KEYSTONE/AP/ALAN DIAZ

(sda-ats)

Les réservations d'hôtel sur Internet et via carte de crédit vont bon train. Mais au lieu de tomber sur une bonne occasion, les touristes peuvent se faire dépouiller. L'Office fédéral de la police met en garde contre les faux sites, tenus par des cybercriminels.

La victime croit avoir réservé son hôtel et inscrit les coordonnées de sa carte de crédit pour payer ou garantir sa réservation. Mais en réalité les malfaiteurs vont tenter de réutiliser les informations et de voler la victime.

Pour éviter de telles déconvenues, fedpol appelle les futurs vacanciers à rester attentifs. Il recommande de bien regarder la présentation du site. Les contacts indiqués et les éventuelles fautes d'orthographe peuvent être des indices qu'il s'agit d'un site pirate.

L'internaute peut également comparer et vérifier les offres, en allant par exemple sur le site de l'hôtel ou en le contactant directement. En cas de doute, il ne faut pas donner les coordonnées de sa carte de crédit, ni d'autres renseignements personnels.

Et s'il est trop tard, la victime d'une arnaque est appelée à bloquer sa carte. Elle peut aussi porter plainte auprès de la police cantonale et dénoncer le cas auprès de fedpol.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS