Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des déchets de travaux de rénovation qui ont pris feu spontanément, sont à l'origine de l'incendie qui avait éclaté le 30 septembre dans un couloir du Palais fédéral à Berne. Le sinistre, rapidement maîtrisé par les pompiers, n'avait pas fait de blessé.

Le montant des dégâts s'élève à plusieurs dizaines de milliers de francs, a annoncé lundi le Ministère public régional bernois dans un communiqué.

ATS