Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Des députés valaisans ont un plan B en cas de oui à "No Billag"

Un oui à l'initiative "No Billag" auraient d'importantes répercussions pour les médias valaisans (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ

(sda-ats)

Trois députés valaisans de partis différents ont présenté jeudi un plan B pour les médias régionaux si l'initiative "No Billag" l'emporte dans les urnes en mars prochain: la création d'une contribution cantonale volontaire.

Les députés au Grand Conseil valaisan Jérôme Desmeules (UDC), Marcel Gaspoz (PDC) et Xavier Mottet (PLR) ont décidé de ne pas attendre le résultat de la votation du 4 mars prochain et de mettre de côté leur opinion personnelle pour présenter leur alternative en cas de oui à "No Billag". Anticiper, c'est notre responsabilité d'élu, ont-ils insisté devant la presse réunie à Sion.

Ils ont déposé une intervention qui sera traitée lors d'une prochaine séance du Grand Conseil valaisan uniquement si "No Billag" passe la rampe. Le texte propose la création d'une contribution cantonale volontaire.

11 millions de francs

Cette contribution volontaire serait automatiquement perçue auprès de tous les ménages valaisans - à l'exception des bénéficiaires de prestations complémentaire et des pensionnaires d'EMS - via par exemple l'administration fiscale ou les services industriels communaux. Les citoyens qui ne voudraient pas la payer devraient faire les démarches nécessaires pour en être exemptés.

Convaincus de l'attachement des Valaisans à leurs médias audiovisuels (Canal 9, Rhône FM, Radio Chablais et la radio haut-valaisanne RRO), les députés tablent sur une contribution de 7 francs par mois et sur une participation volontaire de 80% . Ils ambitionnent de récolter ainsi 11 millions de francs environ, soit l'équivalent du montant de la redevance répartie actuellement entre les médias cantonaux (9 millions) et le coût des bureaux valaisans de la SSR.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.