Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Douze fugitifs ont été capturés par la police (archives).

KEYSTONE/EPA EFE/ULISES RUIZ BASURTO

(sda-ats)

Au moins 29 détenus se sont évadés d'une prison du nord du Mexique grâce à un tunnel. L'ouvrage de 40 mètres avait été creusé à l'arrière de la prison, dans une zone qui est "depuis longtemps" de facto sous le contrôle des prisonniers, a reconnu jeudi un porte-parole.

L'évasion a eu lieu à la prison de Ciudad Victoria, dans l'Etat de Tamaulipas (nord), frontalier des Etats-Unis, a précisé sur son compte Twitter le porte-parole de la sécurité de l'Etat.

Certains fugitifs ont ensuite tué un automobiliste pour lui dérober sa voiture. Douze détenus ont pu être rattrapés depuis, selon les autorités locales.

Cartels très présents

Les cartels de la drogue sont très présents dans l'Etat de Tamaulipas, que bordent l'Etat du Texas (Etats-Unis) et le golfe du Mexique. Les cartels des Zetas et du golfe s'y livrent à une guerre fratricide pour contrôler les routes de la drogue qui traversent cette zone stratégique.

Cette évasion intervient une semaine après celle de cinq membres du puissant cartel de Sinaloa dans une autre prison au nord-ouest du Mexique. Parmi eux se trouvaient Juan Jose "El Negro" Esparragoza, le fils d'un des fondateurs du cartel de "El Chapo", actuellement incarcéré aux Etats-Unis et en attente de jugement.

Joaquin "El Chapo" Guzman a acquis une notoriété internationale en s'évadant en juillet 2015 d'une prison de haute sécurité, près de Mexico, par le biais d'un tunnel de plus de 1,5 kilomètre de long.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS