Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Attaques acoustiques: les États-Unis ont mis sur pied un groupe de travail chargé d'élucider les mystérieuses maladies frappant leurs diplomates en Chine et à Cuba, a déclaré mardi le secrétaire d'État Mike Pompeo (archives).

KEYSTONE/EPA/MICHAEL REYNOLDS

(sda-ats)

Le département d'Etat américain a évacué un groupe de diplomates travaillant au consulat américain en Chine. Ces derniers seront examinés aux Etats-Unis pour déterminer s'ils souffrent du même mal mystérieux signalés par d'autres employés en Chine, mais aussi à Cuba.

Parallèlement une équipe médicale a été envoyée au consulat américain de Canton, dans le sud du pays, afin de faire passer des examens médicaux aux autres employés et à leurs proches, a précisé la porte-parole du Département d'Etat, Heather Nauert.

"La sécurité et la sûreté du personnel américain et de leurs familles sont notre priorité absolue", a-t-elle déclaré dans un communiqué. Un employé américain est tombé malade le mois dernier, ravivant les craintes qu'un rival des Etats-Unis ait développé un type d'appareil acoustique ou à micro-ondes inconnu.

"A la suite d'un processus de sélection, le Département a renvoyé aux Etats-Unis un certain nombre de personnes pour des examens plus approfondis et une évaluation complète de leurs symptômes", a-t-elle ajouté. Elle a aussi confirmé que les médecins essaieraient de déterminer si ces symptômes présentaient des similitudes avec ceux signalés à Cuba.

Groupe de travail

Dix diplomates canadiens et leurs proches ont également souffert d'une étrange maladie. Les États-Unis ont depuis mis sur pied un groupe de travail chargé d'élucider ces mystérieuses maladies frappant les diplomates des deux pays, a déclaré mardi le secrétaire d'État Mike Pompeo.

Dans une déclaration faite mardi par le département d'État, il n'est fait aucune référence à la possibilité d'une attaque délibérée en Chine. Cependant, il a averti que les diplomates américains devaient alerter le personnel médical de leur mission "s'ils constatent l'apparition de nouveaux symptômes qui peuvent avoir commencé en association avec des sensations auditives non identifiées".

"Les symptômes signalés comprenaient des étourdissements, des maux de tête, des acouphènes, de la fatigue, des problèmes cognitifs, des problèmes visuels, des troubles de l'oreille et de l'ouïe, et des troubles du sommeil", a précisé le Département d'Etat

En octobre dernier, les Etats-Unis avaient rappelé 22 diplomates touchés à Cuba par ce mal mystérieux, causant des pertes d'audition, des vertiges et des fatigues chroniques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS