Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les premiers distributeurs automatiques de marijuana sont entrés en service mardi à Seattle, dans l'Etat de Washington, dans le nord-ouest des Etats-Unis, où la consommation d'herbe a été légalisée par référendum en 2012. Seule la marijuana à usage médical est disponible dans ces machines.

"Il s'agit d'adapter un modèle économique qui s'est révélé viable au cours du siècle dernier et de le faire entrer dans le XXIe siècle", a déclaré Stephen Shearin, président de la compagnie American Green qui commercialise ces machines baptisées ZaZZZ. Les électeurs de l'Etat de Washington ont imité en 2012 leurs homologues du Colorado en légalisant l'"usage récréatif" de la marijuana.

Cinq distributeurs de ce type sont en cours d'installation dans des dispensaires de Seattle et dans le reste de l'Etat, mais réservés à l'usage médical de la marijuana. Leur utilisation est soumise à un contrôle préalable par un employé du dispensaire de l'autorisation de consommation médicale de l'acheteur.

Vingt-trois Etats

Si de telles machines devaient être installées dans des lieux de vente de marijuana à usage récréatif, elles devraient être montées, en vertu des lois en vigueur dans l'Etat, derrière le comptoir et utilisées par un vendeur, et non par l'acheteur.

D'autres distributeurs devraient être installés dans le Colorado, en Californie, dans le Michigan, à Rhode Island et en Alaska, comptant tous au nombre des 23 Etats où la consommation médicale de la marijuana est légale. Les premières machines ZaZZZ ont été inaugurées en avril dans des dispensaires de l'Etat du Colorado.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS