Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les travaux de déblaiement vont bon train à Zofingue (AG), sévèrement touché par les intempéries. Les orages ont aussi sévi dans les cantons de Fribourg et de Berne.

Keystone/WALTER BIERI

(sda-ats)

La météo s'est à nouveau déchaînée dimanche en Suisse après les orages qui avaient déjà touché plusieurs régions samedi. Les intempéries ont été moins fortes que la veille, mais ont provoqué bon nombre d'inondations, notamment dans les cantons de Fribourg et de Berne.

Dans le canton de Fribourg, les services de secours ont dû intervenir une quarantaine de fois. Les fortes pluies tombées à partir de dimanche après-midi ont touché surtout les districts de la Veveyse, de la Gruyère et de la Sarine.

Une trentaine d'habitations inondées, plusieurs chutes d'arbres et des chaussées obstruées ont ainsi nécessité l'action des pompiers, des cantonniers et des policiers. Il n'y a pas eu de blessés, a indiqué la police cantonale fribourgeoise lundi dans un communiqué.

La police cantonale bernoise a reçu une quarantaine d'appels téléphoniques dimanche en fin de journée pour cause d'inondations en région biennoise et dans le Jura bernois. Elle en a encore reçu une dizaine lundi matin, a-t-elle précisé dans un message sur Twitter.

Pas terminé

Jusqu'à 35 litres de pluie par mètre carré sont tombés dimanche dans l'Entlebuch (LU), et jusqu'à une trentaine de litres en région zurichoise, selon SRF Météo et MeteoNews. Les vents ont atteint une centaine de km/h, par exemple au Bouveret (VS) et au Moléson (FR). De nouveaux orages sont annoncés ce lundi en fin de journée.

Les intempéries de samedi avaient entraîné de gros dégâts, surtout dans les cantons d'Argovie et de Berne. A Zofingue (AG), les dommages devraient se monter à une centaine de millions de francs. Il n'y a toutefois pas eu de victimes. A présent, l'eau bloquant les routes a été pompée, le trafic rétabli et les travaux de déblaiement vont bon train, même s'ils promettent de durer plusieurs jours.

De nombreux magasins de Zofingue affichent un panneau "fermé jusqu'à nouvel ordre" et l'air reste chargé d'humidité. Le plus grand des passages sous-voie de la gare reste fermé, tout comme le parking, complètement submergé par les flots ce week-end. Une centaine de voitures ont pu en être dégagées depuis lors. L'électricité a pu être réinstallée et deux passages sous-voie de la gare rouverts.

ATS