Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des dizaines de milliers d'Italiens ont rendu ce week-end un dernier hommage au chanteur Lucio Dalla, décédé jeudi à Montreux (VD). L'auteur compositeur a été inhumé dans sa ville natale de Bologne dimanche, le jour où il aurait fêté ses 69 ans.

De longs applaudissements ont accompagné le passage de la dépouille vers la basilique de San Petronio, où se sont déroulées les obsèques, en présence de tout le monde de la chanson transalpine, d'Eros Ramazzotti à Jovanotti, en passant par Gianni Morandi ou Ligabue. Seul absent de marque, le chanteur Francesco De Gregori, grand ami de Lucio Dalla.

30'000 anonymes

A l'extérieur, plus de 30'000 anonymes s'étaient massées sur la Piazza Maggiore, la principale place de la ville. L'auteur de "Caruso" a ensuite été inhumé dans le cimetière de la chartreuse de Bologne, près de ses parents.

Avant la cérémonie, quelque 50'000 personnes s'étaient inclinées devant la dépouille du chanteur dans la chapelle ardente où elle avait été déposée vendredi. Des hommages ont également été rendus dans les stades de football du pays.

Lucio Dalla est décédé d'une crise cardiaque jeudi matin dans un hôtel de Montreux, où il avait donné un concert la veille. Il aurait dû donner cinq autres concerts en Suisse, à Berne, à Bâle, à Genève, dimanche, ainsi qu'à Amriswil (TG) à Lugano.

ATS