Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jérusalem - Des dizaines de milliers de fidèles musulmans ont prié sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem pour le premier vendredi du ramadan. La police israélienne avait déployé 2000 hommes à Jérusalem-est qui n'ont pas eu à intervenir.
"Aucun incident n'a été signalé à la sortie de la prière", a affirmé un porte-parole des forces de l'ordre, Shmulik Ben Rubyévaluant, estimant à 80'000 le nombre de fidèles.
Israël interdit en général aux Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza l'accès à Jérusalem-est, annexée après sa conquête en 1967, ainsi qu'au territoire israélien. Le bouclage est en vigueur depuis plusieurs années.
Toutefois, certaines catégories de Palestiniens de Cisjordanie occupée ont été autorisées à se rendre à la mosquée Al-Aqsa.
L'armée israélienne a annoncé que durant le ramadan, qui a débuté cette semaine, les hommes palestiniens âgés de plus de 50 ans et les femmes âgées de plus de 45 ans pourraient participer aux prières du vendredi à la mosquée Al-Aqsa.
De plus, des hommes mariés entre 45 et 50 ans et des femmes mariées entre 30 ans et 45 ans pourront obtenir des permis spéciaux.
Le ramadan, qui commémore la révélation du Coran au prophète Mahomet par l'archange Gabriel, est censé être un mois d'ascèse et de spiritualité.
L'esplanade des Mosquées se trouve dans la Vieille ville, dans le secteur oriental (arabe) de Jérusalem. Le site abrite le dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa, troisième lieu saint de l'islam après La Mecque et Médine.
Elle est le site du Temple biblique détruit en l'an 70 par les Romains, et jouxte en contre bas le Mur des Lamentations, principal lieu de pèlerinage juif.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS