Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les enfants ont notamment visité l'église du Saint Sépulcre, site le plus saint du christianisme car c'est là que, selon la tradition chrétienne, le Christ a été crucifié avant d'être mis au tombeau et de ressusciter (archives).

KEYSTONE/EPA/ATEF SAFADI

(sda-ats)

Des dizaines d'enfants palestiniens de la bande de Gaza ont pu découvrir dimanche Jérusalem pour la première fois de leur vie. La visite a eu lieu dans le cadre d'un programme d'échange dirigé par une agence de l'ONU.

Les 91 enfants, âgés de 8 à 14 ans, ont passé la frontière entre Gaza et Israël pour se rendre à Jérusalem, selon l'agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA). Ils ont visité l'esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l'islam et l'église du Saint Sépulcre, site le plus saint du christianisme. Les deux sites sont situés dans la vieille ville de Jérusalem, occupée et annexée par Israël.

La majorité des enfants qui ont participé à cette visite n'ont jamais été à Jérusalem située à 75 kilomètres environ de la bande de Gaza, selon le directeur des opérations de l'UNRWA en Cisjordanie, Scott Anderson. Les enfants ont pris des photos et prié à l'esplanade des Mosquées, selon le journaliste de l'AFP.

"Ils étaient fous de joie", a raconté M. Anderson. Le groupe va visiter plusieurs villes de Cisjordanie avant de rentrer vendredi dans la bande de Gaza.

Selon l'UNRWA, le programme d'échange a permis aussi à 38 enfants de Cisjordanie de visiter la bande de Gaza il y a quelques semaines.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS