Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre activistes du mouvement féministe ukrainien Femen ont manifesté jeudi seins nus à Zurich contre la prostitution. Déguisées en prostituées, en string et talons aiguilles, elles ont momentanément bloqué la circulation et attiré nombre de curieux.

Leur action a été menée au Sihlquai, une artère connue pour être un haut lieu de la prostitution. Emballées d'abord dans des feuilles de cellophane, comme l'a constaté l'ats sur place, elles ont notamment protesté contre un projet de box de prostitution où les femmes pourraient accueillir leurs clients. L'UDC a déposé un référendum pour s'y opposer.

Pour les activistes, le fait de se dénuder elles-mêmes pour dénoncer la prostitution ne pose pas de problème. "Nous savons que personne ne nous écoute si nous ne nous déshabillons pas", a dit l'une d'elles. Comme le trafic n'a pas été interrompu longtemps, la police n'est pas intervenue.

A moitié déshabillées ou en tenues légères, ces féministes multiplient les actions publiques pour dénoncer la prostitution, le tourisme sexuel ou le harcèlement dont sont victimes les étudiantes des universités en Ukraine. Elles sont arrivées fin octobre en Suisse pour une tournée européenne, qui s'est conclue jeudi.

ATS