Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Tête de moine, qui bénéficie d'une appellation d'origine contrôlée, est un produit typique de la région (archives).

Keystone/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Quatre familles du Jura et du Jura bernois vont partager leurs expériences de consommation de produits régionaux sur Facebook. En lançant ce projet innovant, la Fondation rurale interjurassienne (FRI) espère modifier les habitudes d'achat de la population.

Ces quatre familles recevront des bons à faire valoir auprès de 94 producteurs, magasins ou restaurants du terroir dans le Jura et le Jura bernois. Elles diffuseront ensuite des recettes, des avis, des expériences culinaires ou des bons plans sur la page Facebook Terroir juraregion.

"L'objectif est de faire connaître ce qu'il y a juste à côté de chez soi", a expliqué mardi Olivier Boillat, responsable de la campagne de communication à la FRI, lors de la présentation du projet. Il s'agit de renouer avec ce qu'il y a dans la région plutôt que de faire ses achats dans les grandes surfaces ou à l'étranger.

Ces quatre familles, sélectionnées parmi une vingtaine de dossiers de candidature, partageront leurs expériences culinaires durant sept mois, de juin à décembre. Les producteurs qui s'associent à ce concept novateur vont ainsi bénéficier d'une meilleure visibilité grâce aux réseaux sociaux.

Succès des produits du terroir

La vente des produits du terroir connaît depuis plusieurs années un engouement auprès des consommateurs à la recherche de produits authentiques et soucieux de leur traçabilité. "Mais l'on peut faire mieux", a estimé Olivier Boillat, en encourageant par exemple les contacts entre producteurs et consommateurs.

Certains restaurants collectifs comme les hôpitaux, les homes ou les crèches accordent toujours davantage d'importance à cette filière des produits du terroir et des produits locaux. Plus de la moitié des achats en denrées alimentaires pour l'Hôpital du Jura est effectuée chez les PME de la région.

L'opération "Expériences terroir" s'inscrit dans le cadre du projet de la loi sur la politique régionale (LPR) "Du champ à l'assiette". Cette démarche doit permettre le développement de l'activité économique des filières alimentaires régionales.

ATS