Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins neuf personnes ont été tués à l'aube dans les bombardements d'Alep, deuxième ville de Syrie, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Deux femmes et deux enfants - un garçon de neuf ans et une fille de cinq ans - figurent parmi les victimes.

Par ailleurs, les localités de Marea et Tall Rifaat, dans la province d'Alep, ont été bombardées par les forces du régime. Au moins 167 personnes ont été tuées lundi à travers la Syrie, dont 88 civils, 32 rebelles et 47 soldats, en majorité dans la province de Damas où 26 civils ont péri.

Douze corps, dont ceux de deux enfants, ont été retrouvés par ailleurs lundi dans le quartier de Qaboun à Damas, selon l'OSDH qui a signalé ces derniers jours une multiplication de ces découvertes macabres. Le conflit en Syrie a fait 23'000 morts depuis mars 2011, selon l'ONG, l'ONU avançant le bilan de 17'000 victimes, des chiffres impossible à vérifier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS