Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour la troisième semaine de suite, une manifestation a eu lieu jeudi soir devant le Grand Conseil pour protester contre les économies prévues dans le projet de budget 2013. Elle a réuni quelque 200 personnes.

"Nous sommes contents de la participation, compte tenu du fait que les délibérations d'aujourd'hui ne porteront pas sur le budget", a déclaré à l'ats Olivier Baud, président du Cartel intersyndical du personnel de l'Etat. La session plénière est en effet repoussée à janvier voire à février.

Des députés de gauche ont apporté leur soutien à la fonction publique. "Les Verts sont attentifs et responsables face au putsch irresponsable du PLR et de l'UDC", a indiqué au micro l'écologiste François Lefort. Rappelant le caractère minoritaire de l'Alternative, la socialiste Anne Emery-Torracinta a invité les manifestants à voter pour la gauche aux élections cantonales de 2013.

Postes supprimés

Les syndicats ont dénoncé les coupes inscrites au projet de budget 2013, comme le plan Per4mance des Hôpitaux universitaires de Genève qui entrera en vigueur en janvier 2013 et qui prévoit 75 millions de francs d'économies sur trois ans. "L'an prochain, 116 postes seront supprimés", a rappelé Sophie Grandi, secrétaire syndicale au Syndicat interprofessionnel des travailleurs.

Jeudi dernier, un millier de fonctionnaires étaient dans la rue à l'occasion d'une journée de grève de la fonction publique. Fin novembre, seuls 160 fonctionnaires manifestaient sous les fenêtres du Grand Conseil.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS