Toute l'actu en bref

Rafael Nadal et Novak Djokovic ont souffert pour leur entrée en lice à Madrid. L'Espagnol et le Serbe ont eu besoin de trois manches pour écarter respectivement Fabio Fognini et Nicolas Almagro.

Invaincu cette saison sur terre battue avec deux titres à Monte Carlo et Barcelone, Rafael Nadal s'est imposé 7-6 (7/3) 3-6 6-4. Il a dû s'employer pendant près de trois heures (2h57) face à un Fabio Fognini (ATP 29) qui, comme souvent par le passé, est parvenu à se sublimer face au Majorquin.

Victime d'une otite le week-end dernier, Rafael Nadal a eu du mal à entrer dans la partie. Et il a dû réaliser un petit "hold-up" pour enlever la première manche, durant laquelle il a écarté une balle de set à 5-3. A nouveau malmené dans les manches suivantes, l'Espagnol est allé chercher sa victoire en prenant le service de son adversaire à 5-4 dans le set décisif.

En quête d'un cinquième titre à Madrid, Rafael Nadal sera à nouveau en danger en 8e de finale. Il en découdra avec l'Australien Nick Kyrgios (ATP 20), facile vainqueur de Ryan Harrison (6-3 6-3).

Pour Novak Djokovic, c'est toujours aussi laborieux cette saison. Pour son premier match sans son entraîneur historique Marian Vajda et le reste de son staff, dont il s'est séparé la semaine dernière, le no 2 mondial a tremblé avant d'écarter l'Espagnol Nicolas Almagro (ATP 76), 6-1 4-6 7-5.

Après avoir survolé la manche initiale, Novak Djokovic s'est crispé au fil de points, se montrant souvent trop passif à l'échange. Son adversaire en a profité pour rafler la deuxième manche, et même mener 3-0 dans le set décisif. Heureusement pour le Serbe, Nicolas Almagro reste un joueur friable, et le Murcien s'est sabordé en fin de rencontre.

Tenant du titre à Madrid, Novak Djokovic affrontera en 8e de finale l'Espagnol Feliciano Lopez, vainqueur également en trois manches du Français Gilles Simon. Il tentera de retrouver cette confiance qui lui fait toujours cruellement défaut depuis de nombreuses semaines.

ATS

 Toute l'actu en bref