Toute l'actu en bref

Des hélicoptères de l'armée étaient de nouveau engagés lundi sur les zones des incendies de forêts dans le val Mesolcina (GR) et la Léventine (TI) (archives).

Keystone/KEYSTONE/TI-PRESS/GABRIELE PUTZU

(sda-ats)

Contrairement aux attentes, les incendies de forêts dans le val Mesolcina (GR) et dans la vallée de la Léventine (TI) ne sont toujours pas éteints. Lundi, six jours après leur début, des hélicoptères de l'armée suisse étaient à nouveau engagés.

Dans un premier temps, on a pensé que les incendies étaient éteints ou sous contrôle, ont indiqué lundi les Forces aériennes. Mais des vols de surveillance avec une caméra thermique ont révélé d'importants feux couvants dans le sol très sec, qui peuvent entraîner un nouveau départ de feu à tout moment.

Lundi, trois hélicoptères d'extinction Super Puma ont été envoyés sur place, précise l'armée. Deux appareils supplémentaires, équipés de caméras thermiques, doivent suivre dans le courant de la journée, dès que le brouillard se sera dissipé de leur lieu de départ.

Une interdiction de survol, décrétée par l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC), est toujours en vigueur sur la zone des incendies.

ATS

 Toute l'actu en bref