Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les 16'000 travailleurs des secteurs touchant aux techniques du bâtiment profiteront l'an prochain d'une hausse de salaire de 50 francs par mois au minimum. Ce montant atteindra même 70 francs pour les 16'000 employés exerçant dans la branche des installations électriques.

Globalement, la masse salariale sera relevée dans une fourchette oscillant entre 1,7% et 2,3%, a indiqué lundi Unia. Dans le contexte actuelle de faible inflation, l'augmentation permet au passage d'assurer une hausse réelle des salaires de l'ordre de 1,5 à 1,8%, se réjouit le syndicat.

Les négociations salariales en faveur de ces activités ont connu un dénouement favorable, après le vote positif intervenu samedi lors de la conférence multi-branches qui a réuni près de 70 délégués. Les accords salariaux prendront effet au 1er janvier 2012, précise le communiqué.

Unia considère comme satisfaisant le résultat de la négociation dans les secteurs des techniques du bâtiment et des installations électriques.

Dans les installations électriques, Unia a convenu avec l'association patronale du secteur de prolonger la convention collective de travail (CCT) actuelle jusqu'à la fin de 2014. Les négociations en vue d'un nouveau texte commenceront par ailleurs déjà au printemps prochain.

ATS