Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une quarantaine de hooligans, masqués et casqués, ont violemment interrompu un séminaire d'arbitres en Grèce, dans la périphérie d'Athènes, a annoncé la fédération grecque de football. Une personne a été blessée.

"Une organisation criminelle a une nouvelle fois mis en danger impunément la vie et l'intégrité physique de personnes impliquées dans le football. Un nouvel incident qui vient s'ajouter à une longue liste d'événements similaires", a dénoncé la fédération dans un communiqué.

Les individus ont insulté les arbitres et leur ont lancé yaourts et autres objets, en blessant une personne, a affirmé la fédération, condamnant "fermement ces actes de violences".

La fédération appelle l'État à "protéger les personnes du monde du football et à trouver les criminels qui essaient d'intimider et de menacer leur sécurité".

La violence est un mal chronique dans le football grec. Une loi a été adoptée en mars 2015 pour lutter contre ce fléau. Elle prévoit notamment l'annulation des rencontres sportives en cas d'incidents violents.

ATS