Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fleuve Brahmapoutre a débordé après des pluies de mousson torrentielles, inondant plus de 2500 villages de l'Etat d'Assam au cours des 15 derniers jours.

KEYSTONE/EPA/STR

(sda-ats)

Des inondations ont fait au moins 40 morts dans le nord-est de l'Inde. Elles ont aussi provoqué l'évacuation de près de 1,5 million d'habitants.

Le fleuve Brahmapoutre, qui passe du Tibet en Inde avant de poursuivre son cours au Bangladesh, a débordé après des pluies de mousson torrentielles, inondant plus de 2500 villages de l'Etat d'Assam au cours des 15 derniers jours.

Les crues inondent également le parc national de Kaziranga, dont plus de 90% de la superficie est sous les eaux, a déclaré la ministre des Forêts de l'Etat d'Assam, Pramila Rani Brahma.

Rhinos exposés aux braconniers

Ce parc national de 43'000 hectares abrite la première colonie au monde de rhinocéros indiens, avec 2500 individus, sur une population totale évaluée aux alentours de 3000.

Les animaux cherchent refuge sur des hauteurs en dehors du parc et deviennent de ce fait plus exposés aux braconniers, a expliqué la ministre.

Le niveau des eaux du Brahmapoutre devrait continuer de monter jusqu'à la fin de la semaine pour se stabiliser ensuite, à condition que le déluge ne reprenne pas d'ici là, a déclaré la Commission centrale des eaux.

ATS