Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des actionnaires de Volkswagen s'estiment lésés dans l'affaire du scandale des moteurs truqués (archives).

KEYSTONE/AP/MARKUS SCHREIBER

(sda-ats)

Environ 1400 plaintes d'investisseurs s'estimant lésés par le trucage par le groupe allemand Volkswagen de ses véhicules diesel lui réclament quelque 8,2 milliards d'euros (8,85 milliards de francs), a annoncé mercredi le tribunal de Brunswick.

Sur cette somme, 2 milliards d'euros de demandes de dédommagement concernent des investisseurs institutionnels, le gros des plaintes venant d'investisseurs privés, selon ce tribunal situé en Basse-Saxe, où se trouve le siège de Volkswagen.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS