Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Le fabricant de mouvements horlogers Vaucher Manufacture a annoncé le renvoi du quart de son effectif de 210 employés. L'entreprise domiciliée à Fleurier, dans le Val-de-Travers, a motivé sa décision par le faible niveau de la marche des affaires.
Un plan social est en discussion avec le syndicat Unia, a précisé l'entreprise. Des mesures d'accompagnement sont prévues. En août de l'année dernière, Vaucher Manufacture avait introduit le chômage partiel dans ses ateliers, à un taux d'activité réduit à 70% en moyenne.
"La reprise dans le domaine de la fourniture de mouvements n'est pas aussi marquée que pour d'autres secteurs de l'horlogerie", a indiqué le fabricant. Selon Florian Serex, directeur général de la société, "le profil de l'entreprise et l'offre de produits doivent être adaptés aux contingences du marché".
La gamme de produits va être retravaillée afin de limiter la réduction de l'effectif, a ajouté le directeur. Avant l'introduction du chômage partiel, Vaucher Manufacture avait procédé à 14 licenciements au mois de mars 2009, après avoir recruté 60 nouveaux collaborateurs en 2008.
L'entreprise avait inauguré un nouveau site de production à Fleurier en septembre dernier. Spécialisée dans la production de mouvements mécaniques haut de gamme, Vaucher Manufacture est détenue majoritairement par la fondation de famille Sandoz et La Montre Hermès.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS