Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) exige que les centrales nucléaires mettent en place des locaux d'intervention d'urgence en dehors de leur périmètre. Actuellement, les seuls postes de gestion d'urgence disponibles se trouvent sur les sites.

"L'état-major d'intervention doit avoir une autre option", explique Georges Piller, chef du domaine de radioprotection, cité sur le site internet de l'IFSN. Il s'agit de pouvoir "travailler de manière sûre et efficace lors de conditions aggravées".

L'IFSN requiert que les exploitants planifient un centre d'intervention externe. Libre à eux de décider s'ils veulent un centre commun ou des centres séparés, a précisé l'IFSN à l'ats. Un exercice de vérification aura lieu en 2016.

Cette exigence a été formulée après l'examen des rapports de sécurité demandés suite à l'accident de Fukushima, il y a quatre ans. Si des corrections ont été apportées, l'IFSN estime qu'il y a encore du potentiel d'amélioration.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS