Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A Hong Kong, des manifestants ont protesté au début du mois d'avril contre l'emprisonnement du dissident chinois Liu Xiaoba, prix Nobel de la Paix en 2010 et ont réclamé sa libération (archives).

KEYSTONE/AP/KIN CHEUNG

(sda-ats)

Des experts médicaux des Etats-Unis et d'Allemagne ont été conviés au chevet du dissident chinois Liu Xiaobo, ont annoncé mercredi les autorités locales. Le lauréat du prix Nobel de la paix en 2010 est atteint d'un cancer du foie en phase terminale.

L'invitation émane de l'hôpital de la ville Shenyang, nord-est de la Chine qui accueille Liu Xiaobo, à la demande de sa famille, ont précisé les autorités dans un communiqué publié en ligne.

Plusieurs ONG et responsables occidentaux se sont inquiétés de la qualité des soins reçus par Liu Xiaobo, estimant qu'il devait être autorisé à quitter le territoire. La Chine a toutefois exclu un transfert à l'étranger.

Le lauréat du prix Nobel de la paix en 2010 a été remis en liberté la semaine dernière en raison de son état de santé et hospitalisé à Shenyang. Il purgeait depuis 2009 une condamnation à onze ans de prison pour "incitation à la subversion du pouvoir de l'Etat".

Le dissident, aujourd'hui âgé de 61 ans, a notamment participé à l'élaboration de la Charte 08, qui appelait à des réformes politiques de grande ampleur.

ATS