Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux Italiens domiciliés dans le canton de Thurgovie ont été condamnés à de lourdes peines de prison en Italie. Ils ont été reconnus coupables d'avoir monté une cellule de l'organisation calabraise 'Ndrangheta' à Frauenfeld.

Le tribunal de Reggio de Calabre les a condamnés à 12 et 14 ans de prison pour avoir créé une association mafieuse. Le procureur avait requis 14 et 16 ans contre les deux hommes, a indiqué l'agence de presse italienne AGI.

L'affaire de cette cellule mafieuse à Frauenfeld avait été rendue publique en août 2014. Les deux suspects avaient été arrêtés dans la province de Calabre avec seize autres personnes. Tous appartenaient à cette structure thurgovienne qui existait depuis environ 40 ans.

Selon la police italienne, cette cellule dépendait du gang de Fabrizia, dans la région de Vibo Valentia en Calabre. Ses membres auraient émigré dans les années 1970 dans le canton de Thurgovie.

Les arrestations de l'été 2014 ont été rendues possibles grâce à des écoutes téléphoniques et grâce à une coopération exemplaire entre les autorités suisses et italiennes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS