Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un rassemblement de milliers de jeunes ayant répondu à une invitation d'anniversaire rendue publique accidentellement sur Facebook a dérapé vendredi soir aux Pays-Bas, ont annoncé samedi les autorités locales. Certains médias néerlandais ont évoqué une soirée "Projet X", en allusion à un film américain.

"La police anti-émeute a dû mener plusieurs charges", a déclaré le chef de la police de la région de Groningen (nord), Oscar Dros, lors d'une conférence de presse retransmise à la télévision publique. Des magasins, dont un supermarché, ont également été pillés pendant la nuit, a-t-il ajouté. Trente-quatre personnes ont été interpellées et vingt-neuf blessées.

Les personnes interpellées seront poursuivies pour "désordre public", mais la police a pris des images du rassemblement dans l'optique d'éventuelles autres arrestations et poursuites, a expliqué M. Dros.

Entre 3000 et 5000 personnes

Une jeune fille avait récemment invité quelques amis, via Facebook, à fêter son 16e anniversaire dans sa maison familiale, située dans le centre de la petite ville de Haren, mais avait accidentellement oublié de rendre l'invitation privée.

Résultat: entre 3000 et 5000 personnes ont finalement fait le déplacement vers cette ville de 18'000 habitants, selon les autorités locales. Ces dernières, se préparant au pire, avaient pris des mesures strictes: l'accès à la rue où réside la jeune fille avait été bloqué, la consommation d'alcool à proximité de cet endroit interdite et la jeune fille avait quitté son domicile.

Si la soirée a commencé calmement, la police anti-émeute a dû intervenir vers 21h00 (heure suisse) pour repousser quelques centaines de jeunes qui tentaient de pénétrer dans la rue en question.

Aussi en Suisse

D'autres soirées organisées via Facebook avaient déjà dérapé. En Suisse c'est à Cousset (FR) que la police avait dû intervenir dernièrement pour empêcher 150 jeunes de rejoindre une fête privée à laquelle ils n'étaient pas invités. L'appel avait également été lancé sur le réseau social Facebook.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS