Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La fuite de méthane massive découverte le 23 octobre près de Los Angeles ne sera pas réparée d'ici fin mars, selon la société de distribution Socal Gas. Ce problème a entraîné le relogement de milliers de personnes.

Des représentants de la Southern California Gas Co (Socal Gas) ont indiqué lundi avoir identifié la localisation sous terre d'un puits de forage de gaz naturel. Celui-ci laissait se déverser d'importantes quantités de méthane dans l'atmosphère depuis plus de deux mois.

La Socal Gas estime pouvoir avancer dans les réparations, mais il va falloir encore trois à quatre mois avant d'arrêter totalement la fuite de ce gaz environ vingt fois plus nocif pour la couche d'ozone que le CO2.

La fuite de méthane sur le site de stockage de gaz Aliso Canyon a été découverte le 23 octobre par Socal Gas. La société espère l'endiguer totalement d'ici fin mars.

Les ouvriers de réparation doivent forer un puits parallèle à celui qui fuit pour y dévier le gaz et l'amener vers un réservoir naturel à 2400 mètres sous terre. Le puits défectueux sera alors bouché et condamné.

Le site d'Aliso Canyon, dans un ancien gisement de pétrole à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Los Angeles, est un des plus grands réservoirs des Etats-Unis, et les émanations nauséabondes qui s'en échappent, dues à un additif destiné à identifier les fuites de méthane, un gaz naturellement inodore, ont rendu malades de nombreux habitants. Ceux-ci se plaignent de nausées, maux de tête et saignements du nez.

Des milliers de résidents ont quitté volontairement la zone, deux écoles sont fermées. En fin de semaine dernière, 2174 foyers avaient été relogés et 2694 autres devaient l'être rapidement, toujours selon Socal Gas.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS