Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé mercredi dans les rues de Bruxelles contre les mesures d'austérité du gouvernement de droite du Premier ministre Charles Michel. Cette marche a été marquée par quelques incidents en fin de parcours.

Selon la police, quelque 80'000 personnes manifestaient dans le centre de la capitale européenne. Le front commun syndical, organisateur de la marche, annonçait pour sa part le chiffre de 100'000, un des plus importants défilés de ces dernières années en Belgique.

Avec pour mot d'ordre: "Rien que des miettes pour nous", les manifestants brandissaient des drapeaux rouges et des pancartes montrant des assiettes avec des miettes.

La première chaîne de télévision belge a fait état d'incidents isolés entre dockers venus de Anvers et forces de l'ordre. Selon un photographe de l'AFP, au moins un policier a été blessé lors d'échauffourées.

A l'arrivée du cortège près de la gare du Midi, des affrontements ont éclaté avec un groupe de manifestants qui ont lancé des pavés sur la police, selon des témoins. Celle-ci a répliqué avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes, a indiqué une porte-parole des forces de l'ordre.

Des dockers du port d'Anvers ont aussi mis le feu à des drapeaux. "La police a appelé les manifestants à quitter les lieux. Ceux qui restent seront arrêtés", a averti une porte-parole de la police.

Débrayages

Un concert festif prévu à la fin du défilé sur une grande place où trône une grande roue foraine a été annulé.

Des débrayages avaient également lieu dans plusieurs secteurs, entraînant des perturbations dans les transports en commun, les administrations et l'enseignement, notamment. Les fédérations patronales du pays ont toutefois souligné que leur impact était très limité dans le privé.

Une grève nationale dans les chemins de fer est prévue vendredi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS