Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 10'000 participants se sont joints au défilé, selon la police israélienne.

KEYSTONE/EPA/ATEF SAFADI

(sda-ats)

Des milliers de personnes ont participé jeudi sous haute sécurité au défilé de la Fierté homosexuelle de Jérusalem. Elles ont arboré le drapeau arc-en-ciel dans la ville sainte, de tradition conservatrice.

Plus de 10'000 participants se sont joints au défilé, selon la police israélienne. Des dizaines de routes avaient été fermées par sécurité et les participants fouillés, après la mort d'une adolescente de 16 ans poignardée à mort par un juif ultra-orthodoxe lors de l'édition 2015.

Vingt-deux personnes ont été arrêtées avant et pendant la marche, dont une munie d'un couteau, a indiqué la police.

Les participants ont agité des drapeaux aux couleurs de l'arc-en-ciel, au son de tambours et de chansons contre l'homophobie. Nombre d'entre eux ont déposé des fleurs sous une photo de Shira Banki, l'adolescente tuée il y a deux ans.

Assassin libéré

Son assassin, Yishai Shlissel, qui avait également blessé au couteau cinq autres personnes, a été condamné à la prison à perpétuité.

Cette agression avait créé une polémique sur la sécurité, Shlissel ayant été libéré de prison quelques semaines auparavant après avoir purgé une peine pour avoir blessé trois personnes lors du défilé de 2005.

A Jérusalem, une ville sainte pour les juifs, les musulmans et les chrétiens, la communauté homosexuelle a plus de mal à être acceptée qu'à Tel-Aviv, où 100'000 personnes se sont rassemblées en juin pour la "Marche des fiertés".

Avant le défilé de jeudi, l'un des deux rabbins de Jérusalem a condamné la marche, affirmant dans des médias qu'elle était en contradiction avec "le caractère sacré de Jérusalem qui est si cher à nos yeux".

Mariage homo pas possible

Sans être illégal, le mariage homosexuel n'est pas possible en Israël, faute d'institution habilitée à le prononcer. Mais il est reconnu quand il a été contracté à l'étranger.

ATS