Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des harengs se sont échoués par milliers sur le littoral de la Norvège. L'incident laisse les experts perplexes sur les causes d'un phénomène aussi massif, a-t-on appris mardi auprès de l'Institut norvégien de recherches marines.

Selon les médias norvégiens, ce sont quelque 20 tonnes de poissons qui ont été retrouvées en rangs serrés fin décembre sur une plage près d'une petite localité du nord de la Norvège. "On a déjà observé des échouages de harengs dans le passé, mais pas d'une telle ampleur", a déclaré un biologiste de l'Université norvégienne des sciences et de technologie de Trondheim.

Selon le scientifique, les harengs peuvent avoir été pourchassés par d'autres poissons ou par des mammifères marins. Ils pourraient aussi avoir été victimes de la marée ou de la forte présence d'eau douce dans cette zone où débouche une rivière. Selon la municipalité de Nordreisa, une grande partie des poissons échoués ont été emportés par de nouvelles marées.

ATS