Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La tension entre les partenaires sociaux ne retombe pas dans le secteur de la construction. La Société suisse des entrepreneurs (SSE) met unilatéralement un terme aux négociations salariales 2011 et s'en tient à la hausse de 1% proposée en novembre.
"Les syndicats ne veulent pas démordre de leur revendication", a déploré la SSE mercredi dans un communiqué. L'organisation patronale constate qu'il n'y a pas eu de rapprochement des points de vue.
Elle juge donc que les négociations sont terminées et recommande à ses membres de relever la masse salariale de 1%: une augmentation générale de 0,6% et le solde de 0,4% attribué de manière individuelle. L'offre comporte ainsi une compensation du renchérissement de 0,3% et une augmentation réelle de 0,7%.
DiktatUnia dénonce la brutalité de la manoeuvre. "La SSE montre clairement comment elle considère le partenariat social: un diktat patronal en lieu et place d'un dialogue et de solutions négociées", a réagi le syndicat dans un communiqué.
Unia estime qu'il s'agit d'une véritable provocation envers les 100'000 travailleurs de la branche. D'autant que le résultat intermédiaire de la consultation en cours sur les chantiers montre que plus de 80% des ouvriers sondés rejettent l'offre de la SSE.
Le syndicat note que la tournure des événements risque d'avoir un effet boomerang sur l'ensemble du secteur. Les patrons qui souhaiteraient accorder des salaires plus généreux verront leurs marges baisser et seront donc défavorisés par rapport à ceux qui s'en tiendront au minimum recommandé par la SSE.
Convention à l'horizonLa tension actuelle n'est pas sans rappeler le conflit qui déchirait la branche il y a trois ans, au sujet du renouvellement de la protection des travailleurs. La Convention nationale qui avait finalement abouti doit être renégociée l'an prochain.
A ce propos, la SSE précise que ce texte reste en vigueur jusqu'à fin 2011. Elle en profite pour souligner qu'il faut respecter ses dispositions, parmi lesquelles figure celle de la paix du travail.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS