Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le musée du Prado, à Madrid, a prêté 26 oeuvres au Kunstmuseum de Bâle. Elles sont exposées dans la cité rhénane jusqu'au 20 août.

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Le musée du Prado, à Madrid, a prêté 26 oeuvres de maîtres anciens au Kunstmuseum de Bâle. Ces toiles sont visibles dans la cité rhénane jusqu'au 20 août.

C'est "une rencontre au sommet entre deux collections vieilles de plusieurs siècles" et c'est "une chance inouïe pour le Kunstmuseum", écrit l'institution bâloise dans le communiqué publié pour l'exposition "¡Hola Prado!" qui s'ouvre dimanche.

Les 26 oeuvres du Prado sont confrontées à des peintures de la collection du Kunstmuseum. Titien, Zurbarán, Velázquez, Murillo et Goya dialoguent ainsi avec Memling, Baldung, Holbein le Jeune, Goltzius et Rembrandt, explique l'institution bâloise.

La présence à Bâle d'oeuvres du Museo Nacional del Prado est "un échange de bons procédés". Le Kunstmuseum, fermé durant l'été 2015 pour des travaux de rénovation, avait prêté dix toiles de Picasso au Prado qui réalisait ainsi un vieux rêve, lui qui ne possède aucune oeuvre de l'artiste. Cette exposition au musée madrilène avait attiré 1,4 million de visiteurs.

www.kunstmuseumbasel.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS