Toute l'actu en bref

La compagnie Turkish Airlines contrainte de s'adapter aux nouvelles normes de sécurité (archives)

KEYSTONE/AP/IBRAHIM USTA

(sda-ats)

La compagnie aérienne Turkish Airlines a commencé samedi à distribuer des ordinateurs portables aux passagers de la classe affaires à destination des Etats-Unis. Sur ces vols, le transport en cabine d'ordinateurs portables et de tablettes a été interdit en mars.

"Avec ce nouveau service, les passagers pourront poursuivre sans interruption leurs activités personnelles sur ordinateur portable au-dessus des nuages", a communiqué la compagnie. Plus tôt dans la matinée, le PDG de la compagnie Bilal Eksi avait tweeté l'information.

Les ordinateurs à écran tactile flanqués du logo de Turkish Airlines seront également délivrés à partir du 12 mai aux passagers de classe affaires des vols à destination du Royaume-Uni, a ajouté Turkish Airlines.

Le communiqué de la compagnie précise que pour protéger les données des passagers, toutes les informations entrées sur l'ordinateur, équipé de ports USB permettant de sauvegarder le nécessaire, seront intégralement supprimées à sa mise hors tension.

Les Etats-Unis ont décidé d'interdire les ordinateurs portables et les tablettes en cabine sur les avions assurant les vols de neuf compagnies aériennes en provenance de dix aéroports internationaux de pays arabes et de Turquie, invoquant un risque d'attentats.

Les huit pays dont les compagnies et les aéroports sont concernés sont tous alliés ou partenaires des Etats-Unis: Turquie, Jordanie, Egypte, Arabie saoudite, Koweït, Qatar, Emirats arabes unis et Maroc.

Dans la foulée, le Royaume-Uni a annoncé une interdiction quasi similaire affectant la Turquie et cinq pays arabes (Liban, Jordanie, Egypte, Tunisie et Arabie saoudite).

ATS

 Toute l'actu en bref