Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe The Killers semble séduire les Romands.

KEYSTONE/EPA EFE/MARIO RUIZ

(sda-ats)

Sur place à l'Asse à Nyon, près de 400 personnes ont attendu des heures avant d'accéder au sésame du Paléo mercredi. Au même moment à midi, des milliers de Romands ont acheté leur billet en ligne pour cette manifestation qui se tiendra fin juillet.

Le premier de la file est arrivé à minuit et a passé la nuit sur place. Munis de couvertures et d'habits chauds, les amateurs du Paléo ne semblaient pas trop souffrir de l'attente. Les uns avaient pris des jeux, d'autres des cours à réviser.

Les organisateurs ont apporté un peu de réconfort en offrant cafés et viennoiseries. Pour la première fois, une tente protégeait les futurs festivaliers de la pluie.

Mais la majorité des Romands ont pianoté sur leur clavier pendant la pause de midi. A 11h55, près de 25'000 personnes se trouvaient dans la salle d'attente virtuelle du Paleo Festival de Nyon, selon le fil twitter du festival.

A 12h26, tous les billets proposés pour vendredi, avec les chanteurs Lenny Kravitz et Orelsan en têtes d'affiche, avaient trouvé preneur. Il ne restait plus non plus d'abonnements pour les six jours.

Les rockers américains, les Killers, ont aussi rapidement séduit. A 12h43, plus de tickets pour mercredi. Un quart d'heure plus tard à 13h00, la perspective d'assister au spectacle samedi de l'humoriste Jamel Debbouze et au concert de Bernard Lavilliers s'éloignait également.

En moyenne, ce festival attire environ 230'000 festivaliers sur six jours tandis que 4800 bénévoles y travaillent. De nouveaux billets seront mis en vente ultérieurement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS