Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les CFF vont tester à Eschenbach (LU) un nouveau système pour chauffer les aiguillages avec une pompe à chaleur (photo symbolique).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Les CFF vont probablement chauffer leurs aiguillages avec des pompes à chaleur à l'avenir. Ils vont construire en mai une installation-test à Eschenbach (LU).

L'installation sera construite au nord de la gare, a indiqué vendredi la commune d'Eschenbach (LU). Elle fonctionne comme celles des maisons individuelles grâce à une sonde dans le sol et une pompe à chaleur, ont précisé les CFF à l'ats. La chaleur est ensuite amenée jusqu'à l'aiguillage grâce à une conduite.

Gaz et électricité

Actuellement, sur les 6800 aiguillages chauffés du réseau des CFF, 37% le sont au gaz et 63% sont équipés d'un chauffage électrique. Dans le cadre de leur stratégie énergétique, les CFF cherchent des alternatives à ces deux systèmes.

A Eschenbach, deux aiguillages seront chauffés grâce à une pompe à chaleur. Les CFF ont choisi cette gare, car les réservoirs de propane des deux aiguillages doivent être changés et que toutes les conditions sont réunies pour tester le nouveau système.

Economies d'énergie

Les CFF s'attendent à réaliser des économies d'énergie de l'ordre de 30% sur cette installation de démonstration. Plus tard, grâce aux expériences accumulées sur ce site, ils espèrent faire encore mieux.

Les tests vont durer plusieurs années. L'Office fédéral des transports (OFT) y participe et prend à sa charge une partie des coûts de ce projet qui s'élèvent à 450'000 francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS