Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Des Prévôtois entonnent la Rauracienne

Des militants autonomistes entonnent la Rauracienne, l'hymne du canton du Jura, lundi soir près de l'Hôtel de Ville de Moutier (BE). Ils dénonçaient l'annulation du vote de la cité prévôtoise sur son transfert dans le canton du Jura.

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Plusieurs centaines de militants autonomistes se sont rassemblés lundi soir à Moutier (BE) pour dénoncer l'annulation du vote sur le transfert de leur ville dans le canton du Jura. Le climat était tendu mais il n'y a pas eu d'incidents.

"Ce n'est qu'un début, continuons le combat" ou "Moutier bernois, plus jamais", a scandé la foule massée près de l'Hôtel de Ville de la cité prévôtoise avant d'entonner la Rauracienne, l'hymne du canton du Jura. Des manifestants ont aussi tiré des pétards.

Des policiers en uniforme et en civil patrouillaient près de l'Hôtel de Ville et du restaurant de l'Ours où se tenait l'émission Forum de la RTS avec des invités jurassiens et antiséparatistes. Un service de sécurité privée était aussi présent pour éviter des incidents durant l'émission.

Interrogé par la RTS au téléjournal "19h30", Dick Marty, ancien président de l'Assemblée interjurassienne (AIJ) aujourd'hui dissoute, s'étonne qu'il ait fallu 17 mois pour annuler la votation. "Ce temps a contribué à exaspérer les esprits, c'est très dommage, car l'assemblée avait réussi à établir un climat de dialogue très serein; je crains que tout cela soit réduit en poussière".

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.