Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois ressortissantes roumaines utilisaient de faux documents d'une organisation humanitaire française pour récolter des dons. Arrêtées vendredi soir à Schmerikon (SG), elles ont prétendu que l'argent était destiné à des sourds-muets.

Elles montraient aux donateurs un certificat falsifié du ministère français du tourisme, intitulé "tourisme et handicap", a indiqué dimanche la police st-galloise dimanche.

ATS