Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Des Russes à cheval vers Paris pour fêter leur succès sur Napoléon

Vingt-trois cosaques russes sont partis dimanche de Moscou à cheval en direction de Paris, un voyage de plus de 2500 kilomètres, pour commémorer la victoire russe sur Napoléon Ier en 1812. Leurs ancêtres avaient poursuivi l'empereur français après sa campagne en Russie.

Les cosaques vont traverser six pays: la Russie, la Biélorussie, la Pologne, la Lituanie, l'Allemagne et la France. L'événement a été organisé dans le cadre des festivités du bicentenaire de l'échec de la campagne de Napoléon Ier en Russie, marquée par la bataille de Borodino (bataille de la Moskova) le 7 septembre 1812.

L'empereur français avait lancé quelques mois auparavant l'invasion de la Russie tsariste. Il était entré dans Moscou en septembre, mais le tsar Alexandre Ier n'avait pas capitulé. En octobre, Napoléon a été contraint à une catastrophique retraite de Russie.

Bérézina

Harcelée par les troupes russes, notamment son bataillon de cosaques, et minée par le froid, la Grande Armée commandée par Napoléon a été vaincue en novembre lors de la traversée de la rivière Bérézina.

Partis de Moscou, du mont Poklonnaïa qui abrite le parc de la Victoire, les 23 cosaques comptent arriver à la mi-octobre à Fontainebleau, près de Paris, où Napoléon Ier avait abdiqué en 1814.

"C'est une marche pour la paix, c'est une marche à la mémoire de tous ceux qui sont tombés au combat durant la guerre" entre 1812 et 1814, a expliqué Pavel Mochtchalkov, organisateur de l'événement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.