Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En tout, 4000 soldats et 225 véhicules ont pris part à cette parade militaire annuelle.

KEYSTONE/EPA AFP POOL/SERGEI GAPON / POOL

(sda-ats)

Des soldats de l'armée chinoise ont défilé mardi pour la première fois à Minsk, au Bélarus, lors de la parade marquant la fête de l'indépendance de cette ex-république soviétique aux portes de l'UE. L'événement illustre le rapprochement entre ces deux pays.

Le contingent chinois a défilé dans le centre de la capitale bélarusse aux côtés d'armements fabriqués conjointement par les deux pays, tels que les véhicules blindés "Bogatyr" et "Drakon" et le système lance-missiles "Polonez".

"Nous développons la coopération avec la Chine, notre partenaire stratégique. Nous tenons également un dialogue avec les pays occidentaux sur la base du respect mutuel", a déclaré le président bélarusse, Alexandre Loukachenko.

En tout, 4000 soldats et 225 véhicules ont pris part à cette parade militaire annuelle, qui célèbre la libération de Minsk de l'occupation allemande pendant la Seconde guerre mondiale, ainsi que 25 appareils aériens dont quatre hélicoptères pilotés par un équipage russe.

Le Bélarus est très proche et dépendant de la Russie. Il a cherché à diversifier ses relations ces dernières années, notamment depuis l'annexion de la péninsule ukrainienne de la Crimée par Moscou en 2014, vue avec inquiétude par Minsk.

Pékin a de son côté massivement investi ces dernières années au Bélarus, proche allié traditionnel de son voisin russe. Il lui a accordé des milliards de dollars de prêts pour ses infrastructures et implanté au passage ses entreprises.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS