Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une quarantaine de syndicalistes venus d'une dizaine de pays où Glencore est actif ont manifesté mercredi à Zoug.

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Les syndicalistes internationaux ont protesté contre Glencore mercredi à l'occasion de son assemblée générale. Les manifestants reprochent au géant zougois des matières premières d'ignorer les droits de l'homme et des travailleurs.

Devant le casino de Zoug, une quarantaine de syndicalistes sont venus de Colombie, de la République démocratique du Congo (RDC), du Canada, d'Australie et d'autres pays, écrit mercredi Unia dans un communiqué. Ils sont venus dénoncer des cas de mépris des droits du travail et de conditions de travail misérables, selon le syndicat.

Depuis l'automne dernier, la faîtière syndicale du secteur industriALL Global Union coordonne une campagne mondiale visant Glencore dans 15 pays. Elle vise à sensibiliser les investisseurs aux risques résultant du comportement abusif du groupe. Une réunion de coordination a eu lieu à Zurich en début de semaine.

Glencore conteste

Des sociétés telles que Glencore ont un rôle de premier plan à jouer dans l'exploitation minière responsable, en respectant le droit du travail et les droits humains et en protégeant les intérêts et les droits des communautés touchées par l'exploitation minière, estime industriALL. "Nous continuerons notre campagne jusqu'à ce que Glencore la mette en oeuvre", souligne l'organisation dans le communiqué.

Dans une prise de position transmise à l'ats mercredi, Glencore conteste notamment "un certain nombres d'allégations factuelles injustifiées" d'industriALL, publiées en février et portant sur ses activités en RDC. La multinationale rejette fermement les affirmations d'industriALL selon lesquelles des relations de type esclavagiste existent dans ses opérations en RDC.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS