Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vingt-six civils participant à un mariage dans le sud de l'Afghanistan ont été tués par des tirs de mortier de l'armée afghane, a rapporté jeudi un responsable de la province de Helmand. La plupart des victimes sont des femmes et des enfants.

Parmi les victimes figurent des femmes et des enfants, et on compte également 41 blessés dans les tirs, a déclaré Gul Pasha Bakhtiar, chef adjoint de la police de la province de Helmand.

"Ce que nous savons pour le moment, c'est que nos soldats ont tiré des obus de mortier à partir de trois positions, mais nous ignorons si ces tirs étaient intentionnels", a déclaré à Reuters le général Mahmoud, commandant adjoint du 215e corps de l'armée afghane. "Nous avons ouvert une enquête et punirons les responsables", a-t-il ajouté.

Maluk Khan, le frère de la mariée, a expliqué que des centaines d'invités faisaient la fête quand les obus ont commencé à s'abattre.

La province du Helmand est un bastion des talibans où les forces américaines et britanniques ont livré ces dernières années de durs combats avant le retrait d'Afghanistan des troupes de combat de l'OTAN. La mission de combat de l'OTAN a pris fin officiellement dimanche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS