Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Des tonnes d'ivoire et d'écailles de pangolin saisies au Vietnam

Les écailles de pangolins, bien qu'illégales, sont prisées au Vietnam (archives).

KEYSTONE/AP/SAKCHAI LALIT

(sda-ats)

Huit tonnes d'ivoire et d'écailles de pangolin ont été confisquées au Vietnam. Cela représente l'un des cas de trafic d'espèces sauvages les plus importants, a annoncé vendredi le gouvernement.

Bien qu'illégal, le commerce de l'ivoire et des écailles de pangolin est très important au Vietnam. La Birmanie tente elle aussi de lutter contre le trafic.

Les deux tonnes d'ivoire et les six tonnes d'écailles de pangolin découvertes jeudi ont été découvertes dans un conteneur dans le port de Tien Sa, à Danang, dans le centre du Vietnam. Le conteneur, qui appartient à la société vietnamienne Thien Truong Su, arrivait du Nigeria, selon le communiqué du gouvernement.

Quelques jours avant, près d'une tonne d'ivoire et d'écailles de pangolin avaient été saisies à l'aéroport international de Noi Bai à Hanoi. La marchandise provenait également du Nigeria.

Le trafic d'écailles de pangolins est en hausse ces dernières années, selon Nguyen Van Thai, directeur de Save Vietnam's Wildlife. "La plupart des écailles de pangolins saisies au Vietnam proviennent d'Afrique et sont destinées à la Chine, qui est le marché le plus important", déclare-t-il.

Demande aussi au Vietnam

Selon Nguyen Van Thai, certains Vietnamiens estiment que la consommation d'écailles de pangolin moulues est bonne pour la santé. En particulier pour les problèmes de foie, d'os et pour que les mères produisent du lait pour les nouveau-nés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.