Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des trombes d'eau de ce type ne se forment que rarement en Suisse.

KEYSTONE/Dominic Kurz

(sda-ats)

Des trombes se sont formées dimanche matin sur les lacs de Constance, de Zurich et de Zoug. Les trombes se présentent comme des tornades et peuvent toutefois survenir également par faible vent.

Le vent n'était ainsi dimanche matin que de 15 km/heure sur les deux lacs, a indiqué SRF Meteo dans un communiqué.

Pour qu'une trombe d'eau se forme, il faut que des couches d'air froid, ou du moins frais, et très instable se déplacent sur un plan d'eau chaud ou relativement chaud. L'air froid se réchauffe au-dessus du lac et commence à monter. Selon les conditions de vent, cet air ascendant se met alors à tourner sur son propre axe. Puis le tourbillon se resserre de plus en plus et s'accélère.

L'eau du lac de Zurich avait dimanche matin une température de 23 degrés, alors que l'air sur la rive n'atteignait que 9 degrés et formait des couches instables au-dessus du plan d'eau, rendant la situation favorable à l'apparition du phénomène. Quand la trombe atteint la rive, elle se brise faute d'une humidité suffisante.

Des trombes d'eau de ce type ne se forment que rarement en Suisse. On peut en observer le plus souvent à la fin de l'été, lorsque la surface des lacs est encore chaude et que de l'air automnal plus frais circule au-dessus des lacs. Le lac de Neuchâtel est le plus prédisposé aux trombes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS