Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les vandales se sont probablement servis d’outils pour briser les chaînes des portes et les clôtures de la ferme. Les dommages matériels s’élèvent à 4000 francs (archives).

KEYSTONE/AP/KERSTIN JOENSSON

(sda-ats)

La ferme de l'école de Grangeneuve à Sorens (FR) a failli perdre 60 de ses cerfs d'élevage: durant la nuit de dimanche à lundi, des malfrats ont libéré les animaux et endommagé l'enclos. Ils ont pu être ramenés au bercail. Une plainte contre inconnu a été déposée.

"La mise en liberté de cerfs d’élevage peut être considérée comme de la cruauté envers ces animaux, car ils sont incapables de survivre dans la nature et auraient dû, le cas échéant, être abattus pour des raisons de sécurité publique", indiquent mercredi le canton de Fribourg et l’Institut agricole de Grangeneuve qui possède la ferme.

Au total, cette dernière dispose de 300 cerfs d'élevage, précise à l'ats Pius Odermatt, vice-directeur de l'institut qui a porté plainte. Les vandales se sont probablement servis d’outils pour briser les chaînes des portes et les clôtures. Les dommages matériels s’élèvent à 4000 francs.

ATS