Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La sélection suisse se précise pour la descente des Mondiaux de Vail/Beaver Creek (EU).

A l'issue du premier entraînement, Patrick Küng et Didier Défago ont marqué des points vis-à-vis de Silvan Zurbriggen pour obtenir les deux derniers tickets suisses et ainsi accompagner Carlo Janka et Beat Feuz, déjà assurés de disputer la descente de samedi.

Lors de ce premier entraînement, dont le meilleur temps a été réalisé par le grand favori norvégien Kjetil Jansrud, Patrick Küng a pris la 4e place et Didier Défago la 16e. De son côté, Silvan Zurbriggen a échoué... hors du top 40, lui qui s'était déjà montré globalement moins bon que ses deux coéquipiers cet hiver en Coupe du monde. Même si la messe semble dite, le Valaisan dispose d'une dernière chance d'inverser la tendance, jeudi lors du deuxième entraînement.

On rappellera que Sandro Viletta devait aussi participer à cette sélection interne, mais qu'il a dû rentrer prématurément en Suisse en raison de fortes douleurs au dos.

Cet entraînement a aussi permis de revoir Aksel Lund Svindal sur ses skis. Victime d'une déchirure du talon d'Achille en octobre, qui aurait dû a priori l'éloigner du circuit durant tout l'hiver, le Norvégien a effectué son come-back mardi à l'entraînement. Et il s'est montré plutôt convaincant au vu de son manque de compétition, se classant à la 11e place.

L'autre "revenant" Bode Miller a également montré de très bonnes choses, terminant 12e après avoir coupé son effort en fin de parcours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS