Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - Didier Cuche, 8e du 2e entraînement de la descente de Val Gardena, a perdu plus de 2'' sur le Suédois Hans Olsson, qui a fait très forte impression. La course aura lieu samedi.
Olsson (27 ans), réputé pour être un très bon glisseur, n'a jamais gagné en Coupe du monde. Il a terminé à deux reprises 3e d'une descente. C'est dire que la manière avec laquelle il a dominé le dernier entraînement a interpellé le petit monde du ski. Le Suédois a laissé le 2e, Klaus Kröll (Aut), à 1''22.
Côté suisse, Marc Gisin (7e) et Didier Cuche (8e) ont été les plus rapides, mais à distance respectable du meilleur temps. "Dans les secteurs de glisse, Olsson est quasi imbattable", a expliqué le Neuchâtelois, qui n'a pas l'impression d'avoir commis des erreurs lors de sa manche. "J'aurais peut-être dû skier avec un peu plus de fluidité", a précisé le sportif suisse de l'année.
Cuche a fait d'Olsson le favori pour samedi. Comme souvent, le matériel risque d'être décisif. Et dans ce domaine, le Suisse part à armes égales avec le Suédois, les deux hommes étant chaussés par la même marque.
L'entraînement de jeudi a été perturbé par le brouillard, comme celui de la veille. Mais les favoris ont pu descendre dans de relativement bonnes conditions. Beat Feuz, leader de la Coupe du monde de descente, a perdu plus de 4'', mais cela ne le fait pas paniquer. "Je sais où j'ai perdu beaucoup de temps", a dit le Bernois.

ATS