Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Islamabad - Le Pakistan a bloqué 800 pages et adresses internet pour limiter l'accès à des contenus qu'il juge blasphématoires. L'Autorité des Télécommunications Pakistanaise (PTA) a interdit l'accès à Facebook, YouTube et à d'autres liens, restreignant notamment l'accès à l'encyclopédie Wikipedia.
La PTA ne lèvera l'interdiction d'accès à ces sites qu'après avoir reçu des instructions en ce sens du gouvernement, a précisé son porte-parole. "Nous ne faisons qu'exécuter et nous devons agir selon les instructions du gouvernement", a-t-il dit.
Un concours de dessins sur le prophète de l'islam Mahomet, lancé par un usager occidental sur Facebook, a provoqué des manifestations hostiles à Facebook dans plusieurs villes du Pakistan.
L'initiative a aussi conduit le gouvernement à bloquer l'accès au réseau de socialisation sur internet, ainsi qu'à YouTube. L'islam interdit strictement de représenter ou de dépeindre d'une quelconque manière Mahomet.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS