Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Dessins de Mahomet: Facebook fait son retour au Pakistan

Lahore - Un tribunal du Pakistan a décidé d'autoriser à nouveau l'accès à Facebook. Il avait ordonné il y a douze jours le blocage du réseau de socialisation sur internet pour un concours de dessins sur Mahomet jugé blasphématoire.
Le concours avait été lancé par un usager occidental sur Facebook, provoquant une vive controverse au Pakistan, pays musulman de quelque 170 millions d'habitants. L'islam interdit strictement de représenter ou de dépeindre d'une quelconque manière Mahomet.
"Restaurez l'accès à Facebook. Nous ne souhaitons pas bloquer l'accès à l'information", a déclaré à l'audience le juge Ejaz Chaudhry, qui préside la Haute cour de justice de Lahore, laquelle avait ordonné au gouvernement de bloquer provisoirement l'accès au site jusqu'au jugement au fond. Mais l'audience du jugement au fond a été repoussée au lundi au 15 juin.
Pour les mêmes raisons, Islamabad avait fait fermer l'accès au site internet de partage de vidéos YouTube, finalement restauré le 26 mai, les autorités des télécommunications pakistanaises continuant toutefois de bloquer l'accès aux pages de ce site reprenant les dessins du prophète.
La semaine dernière, à la suite de l'appel au concours sur Facebook, de très nombreux dessins ont été postés sur le site, dont des caricatures représentant Mahomet sous des traits ou dans des postures particulièrement dégradantes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.