Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Islamabad - Un concours de dessins du prophète de l'islam Mahomet lancé par un usager occidental sur Facebook a provoqué une controverse au Pakistan. Islamabad a bloqué l'accès au réseau de socialisation ainsi qu'à YouTube "en raison de la multiplication de contenus sacrilèges".
Les autorités pakistanaises ont également "fermement condamné" ce qu'elles considèrent comme des "caricatures blasphématoires de notre saint prophète". L'islam interdit strictement de représenter ou de dépeindre d'une quelconque manière Mahomet.
Des milliers de Pakistanais et de musulmans d'autres pays ont protesté sur Facebook. Jeudi, des manifestations hostiles au réseau de socialisation sur internet se sont déroulées sans violence dans plusieurs villes du Pakistan, qui avait été le théâtre des mouvements de rues les plus violents après la publication des caricatures sur Mahomet.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS