Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le géant bancaire allemand Deutsche Bank a dégagé un bénéfice net de 755 millions d'euros (912,4 millions de francs) au troisième trimestre, en baisse de 2,8% sur un an, mais légèrement supérieur aux attentes des analystes.

Deutsche Bank a notamment pu compter sur ses divisions de banque d'affaires et ses activités de produits et services bancaires commerciaux, qui ont réalisé de bien meilleurs résultats qu'au troisième trimestre 2011, qui avait été marqué par la turbulence des marchés financiers.

Le bénéfice net part du groupe a lui atteint 747 millions d'euros, en hausse de 3% sur un an. Les analystes du consensus Dow Jones Newswires tablaient sur un montant légèrement inférieur, à 704 millions.

Amélioration des conditions

Le bénéfice opérationnel du groupe entre juillet et fin septembre a atteint 1,1 milliard d'euros, en hausse de 20% sur un an, et ses revenus nets ont totalisé 8,7 milliards d'euros sur la même période (+18%), selon le communiqué publié aujourd'hui.

Deutsche Bank a augmenté ses revenus "grâce à l'amélioration des conditions de marché et une activité plus importante des clients", mais a été freiné par la hausse des provisions pour risques de crédit, des charges liées à des litiges juridiques et des coûts de restructuration.

"Nous avons livré un résultat opérationnel solide au troisième trimestre", se sont félicités les deux co-directeurs de Deutsche Bank, Anshu Jain et Jürgen Fitschen, cités dans le communiqué. "L'environnement macro-économique reste incertain à court terme et nous allons maintenir une approche prudente et fondée sur la maîtrise des risques", ont-ils ajouté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS